Interprétation simultanée : gain de temps considérable, mais besoin déquipement spécifique

Lors de linterprétation simultanée, linterprète parle en même temps que lintervenant, en traduisant ses propos en temps réel. Pour que tout le monde puisse en tendre distinctement ce que chacun dit, il est nécessaire de disposer dune cabine dinterprétation ou dun équipement mobile dinterprétation appelé  bidule  (ce matériel est fourni par les agences ou se loue auprès des sociétés de location). Comme linterprétation simultanée nécessite un effort de concentration considérable, les interprètes travaillent par deux, en se relayant en moyenne toutes les demi-heures, pour maintenir la qualité de linterprétation.

Interprétation consécutive : prévoyez le double du temps pour vos présentations ou discours !

Lors de linterprétation consécutive, linterprète traduit le discours par blocs, en laissant parler lintervenant quelque temps tout en prenant les notes, puis en restituant le discours dans une autre langue. Cet exercice demande une concentration permanente, sans répit aucun, ni pendant la prise des notes, ni pendant la restitution du discours. Ce type dinterprétation se rémunère en général en peu plus cher que linterprétation simultanée, mais un seul interprète peut suffire pour cette prestation, même sil est toujours préférable den avoir deux, pour éviter des baisses de concentration dues à la fatigue excessive.

Dans tous les cas, laissez du répit à linterprète pendant les pauses café, il a lui aussi besoin dune courte pause pour rester performant. On ne se rend pas compte que le solliciter pour des conversations privées autour du café le fait travailler tout autant que tout autre travail dinterprétation !

 

Elena Carlé, interprète de conférence - traductrice de langue maternelle russe

Ce que je peux faire pour vous

Parfaitement bilingue français - russe, je pratique également l'anglais et le letton. Mais si vous cherchez à traduire votre documentation vers une des langues de la CEI ou des pays baltes, contactez-moi, je vous orienterai vers un interprète compétent.

De même, si vous souhaitez trouver un traducteur ou interprète indépendant dans dautres combinaisons linguistiques, je peux vous suggérer des sites de lAssociation des anciens élèves de lESIT, AIIC ou betranslated.com. Pour des traductions anglais - russe, vous pouvez contacter également language-usa.com. Si vous avez besoin dun interprète en Russie, je vous recommande moscowinterpreter.com.

 

Traduction

 

Jassure la traduction qualifiée technique, économique et éditoriale. Grande expérience de traduction et relecture de documentation technique, de brochures publicitaires et promotionnelles destinées au marché russe, de contrats, de documentation sur les produits cosmétiques et les parfums, etc.

 

Interprétation

 

Interprétation simultanée et consécutive russe - français, interprétariat de liaison lors des négociations commerciales et échanges commerciaux internationaux, accueil et accompagnement de délégations d'affaires et de personnalités. Conseil en communication interculturelle. Élaboration des projets, des programmes de séjour, préparation logistique, organisation et suivi.

Pour plus d'information sur mon expérience professionnelle, cliquez sur le lien Références

Comment choisir un interprète ou un traducteur ?

 

Langues :

 

Russe

Français

Anglais

Letton

Elena Carlé, interprète de russe - traductrice, français, anglais, letton

Ce quil faut savoir pour bien choisir son prestataire

 

Quest ce que cest une bonne traduction ou interprétation ?

Il nest pas facile a priori de choisir son prestataire. Il faut déterminer dabord si cest un traducteur quil vous faut (oui si cest pour traduire un texte écrit) ou un interprète (oui si cest pour traduire un discours à loral). Mais comment le choisir ?

Je dis souvent quon choisit son interprète comme on choisit son avocat, en fonction de lenjeu, de la difficulté et de lissue attendue de laffaire. On peut en choisir un vraiment très bon marché, comme on peut choisir le meilleur (du moins un très bon) : la seule différence, ce sera la case darrivée J.

De tous les métiers, celui dinterprète de conférence est sans doute lun de ceux dont se réclament le plus petit nombre de professionnels. LA.I.I.C., Association Internationale des Interprètes de Conférence, compte 3000 membres environ et il est peu probable que le nombre total des interprètes de conférence en exercice dans le monde dépasse le double de ce chiffre.

Les honoraires dun interprète ou dun traducteur professionnel doivent couvrir non seulement toutes les charges et les cotisations en plus de sa rémunération, mais également le temps consacré à la formation et à lauto-formation, à la prospection et à la promotion de ses services, la préparation des glossaires et de la documentation pour chaque mission. Il convient de prendre en compte également les frais de fonctionnement de son entreprise, les assurances et les caisses spécifiques, mais aussi les jours chômés, car contrairement aux salariés, les indépendants nont pas de travail en continu, et il faut bien vivre en attendant la mission suivante. Compte tenu de la durée de la formation initiale (D.E.S.S., ou Masters 2), pour un professionnel travaillant légalement en France et à jour de ses cotisations, ces honoraires ne peuvent pas être faibles et sont, par ailleurs, comparables à ceux des bons avocats.

Contrairement aux amateurs, un professionnel qui, par définition, vit de son métier, ne peut pas se permettre dafficher ses tarifs sur Internet et risquer de perdre une commande ou un appel doffre parce que son concurrent, connaissant ses tarifs, aura proposé 50 euros de moins pour gagner le contrat. Les amateurs, pour qui la traduction ou linterprétation ne sont quun loisir créatif ou une source de revenu complémentaire, parfois même dargent de poche, peuvent faire abstraction de cet impératif - pas grave, un extra de perdu, un autre de retrouvé.

Mais si vous ne voulez pas que votre  solde de tout compte  se transforme en  relevé des soldes de tous nos comptes  à remettre impérativement au candidat au licenciement, ou le  banc dessai  de votre entreprise en  prototype de banc public  (exemples derreurs bien réels, malheureusement), je vous recommande de vous adresser directement à un vrai professionnel, cela vous reviendra moins cher en conséquences financières ou en contrats perdus. Cela vous évitera également 48 heures avant un salon international chèrement payé denvoyer à la déchetterie tout le tirage de votre catalogue et de mappeler en urgence pour le faire retraduire intégralement, pour que vous ayez au moins un fichier sur une clé USB à remettre à vos clients potentiels, comme cela est déjà arrivé au cours de mon expérience...

Pour vous aider à mieux vous orienter, les organismes professionnels ont publié des brochures explicatives que je mets à votre disposition. Si vous avez des doutes, nhésitez pas à me consulter, je pourrai vous aider à vous orienter.

Hélène Huet - Traduction russe
Semfor - Documents et présentation pour vos formations et séminaires
WebRankInfo, portail du référencement